Veillée 2002 - Le "cantou"

 

L’association « Vivre à Ligneyrac » a organisé en 2002 une exposition sur le thème de la veillée

Elle a permis :

  • aux uns de découvrir comment se passait une veillée,
  • aux autres de se remémorer de bons souvenirs à nous faire partager pendant la soirée.
 

Pendant la veillée, le « patois » était de rigueur. Donc nous vous proposons une petite liste  de mots :

Afin d’être mieux compris, ces mots sont orthographiés « à la française » avec l’arbitraire inévitable dans la transcription phonétique, les variantes étant nombreuses d’un village à l’autre.
  • Bigau (outil pour sarcler)
  • Boge (sac en toile épaisse)
  • Bourretou (petite charrette)
  • Brade (gelée blanche)
  • Buige (petit pré à coté de la maison)
  • Cadarau (morceau de bois tordu)
  • Caillade (fromage blanc)
  • Clidou (petite barrière)
  • Coide (récipient avec un long tuyau et qui était posé sur le seau dans un évier que l’on appelait «bassière »)
  • Couge (citrouille)
  • Cougnassou (hache)
  • Gogue (boudin)
  • Moudalou (tas de pierre, de branches,...)
  • Oule (marmite avec une anse)
  • Pelou (enveloppe piquante de la châtaigne)
  • Perrou (petite poire)
  • Petarou (petite moto qui faisait du bruit)
  • Pinquer (rester debout à attendre)
  • Piparou (fumeur débutant)
  • Poutou (embrassade)
  • Niorle (petite histoire)
Bibliographie :
  • La maison et le village en Limousin : Maurice Robert – Société d’ethnographie du Limousin et de la Marche
  • Le mobilier régional français : Solange Cuisenier – Annie Watier – Berger Levrault - 1984
  • Vie à la campagne : Albert Maumené – Noël 1926
  • L’art du Luminaire : Editions Flammarion
  • L’art de l’éclairage : L. Figuier - Furne, Jouvet et Cie Editeurs 1870

Quelques proverbes échangés pendant les veillées :

Si février n’a ses bourrasques,
Tous les mois feront des frasques

Février et mars trop chauds,
Mettent le printemps au tombeau

Il ne faut pas que février
Laisse sans feuille le groseillier

Neige de février
Tient comme l’eau dans un panier

A la Saint Mathias (25/02) casse la glace,
Mais s’il n’en trouve pas il faut bien qu’il en fasse.

Quand l’amandier est en fleur
La nuit égale le jour.