Randonnée 2010

De nouveaux chemins explorés...
ligneyrac vue  globale

Le dimanche 2 mai 2010, les randonneurs se sont donnés rendez-vous pour une huitième randonnée pédestre. La légère bruine du début n'a pas arrêté les marcheurs qui ont pu découvrir de nouveaux sentiers et lieux-dits.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  • avril2010  010Le bourg
  •  Soult : Ce hameau a été détruit, dans les années 50 par un glissement de terrain. Il s'agissait également d'un lieu de pélerinage pour invoquer la pluie.
  • Leygonie : Point le plus élevé de la commune de Ligneyrac : 332 mètres
  • Sabazot
  • Lafont
  • La Pagésie
  •  Les Treilles : Ce hameau se situe sur la voie qui autrefois reliait Périgueux (24) à Laroquebrou (15). Son nom viendrait d'estrille (lieu où l'on se bat).
  •  Boulou-les-Roses : Lieu où l'on a cultivé le vers à soie. Les bâtiments ont ensuite abrité un centre de convalescence pour les soldats gazés pendant la guerre de 1914-1918. Puis ils ont été utilisés comme sanatorium pour le traitement des malades de la Tuberculose. Avant de devenir un foyer d'accueil pour adultes handicapés, ils ont hébergé le centre de convalescence de l'Hôpital de Brive-la-Gaillarde
  • La Berlière (Turenne) : A cet endroit, les randonneurs ont franchi le pont qui surplombe la voie SNCF ouverte en 1860 pour relier Brive-la-Gaillarde à Toulouse par Capdenac.
  •  Masclat
  •  Creffont
  •  Pommier
  •  Le Vignal de Splat
  •  Le champs du Roy : De Leygonie au Champs du Roy, les randonneurs ont pu garder un oeil sur la citadelle de Turenne.
  •  Le Monument aux Morts : Inauguré en 1926, il a été par choix implanté à l'écart du Bourg dans un lieu atypique, de plus, il est orienté face à Verdun.